SURTEES John.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SURTEES John.

Message  Admin le Ven 28 Mai - 15:03

John Surtees



Un champion de légende

John Surtees est le seul pilote Champion du monde en moto et en auto. Le Britannique est titré avec MV Agusta en Grand Prix 500 et 350, puis avec Ferrari en Formule 1.

John Surtees a didié sa vie a la mécanique. Né en 1936 de parents fous de moto, le gamin de Tatsfield remporte la première course à laquelle il participe dans le panier du side-car de son père. Homme sévère, Jack Surtees possède un magasin de moto dans le sud de Londres. C'est là que John apprend la mécanique et se passionne pour le sport moto. Courses de grass-track sur Excelsior JAP, puis de vitesse avec une 250 Triumph... Dès 1951, Surtees devient la nouvelle coqueluche du public Britannique. En 1952, il troque sa vieille Vincent pour une Norton Featherbed et empile les victoires. Il remporte son premier Grand Prix en 1955 au guidon d'une 250 NSU. Sur 72 départs cette saison-là, il s'impose à 65 reprises et termine sa serie sur deux succès à Silverstone et Brands Hatch devant la Gilera 4-cylindres de Geoff Duke, alors champion du monde en titre. A 21 ans, John Surtees devient un pilote convoité. Sans surprise, il se retrouve en 1956 pilote officiel MV Agusta en 350 et 500 Cm3.


Passionné par
les les sports mécaniques,
John Surtees est Champion
du monde moto à 22 ans
et Champion du monde
de Formule 1 à 30 ans.



Sept titres en cinq ans!
Le Britanique remporte les trois premier Grand Prix 500 de la saison 1956 et son premier titre de Champion du monde devant la BMW de Walter Zelter et la Norton de Hartle. La saison suivante, il ne peut rien face à la Gilera de Libero Liberati et de Bob McIntyre, mais la chance lui sourit à nouveau en 1958, lorsqu'il réalise le doublé 350/500 à six reprises. Il y a qu'en Suède qu'il laisse les victoires à l'antédiluvienne Norton de Geoff Duke. Il faut dire que les marques italiennes Gilera et Moto Guzzi, qui dominent depuis cinq années les Championnats du monde 350 et 500, viennent de se retirer en laissant les pilotes MV Agusta <<seuls au monde>>. John Surtees n'en demandait pas tant, mais les conditions sont favorables pour qu'il devienne le pilote incontournable de cette fin de décennie. Le pilote Britannique est intraitable et, qu'ils s'appellent Gary Hocking, John Hartle ou Remo Venturi, ses coéquipiers embauchés par le comte Agusta ne parviennent pas à détrôner Surtees, chef de file de la scuderia italienne. Durant trois ans, il survole les deux catégories en remportant 32 Grand Prix sur les 39 qu'il dispute et décroche six titres mondiaux sans forcer son talent.


En 1958, le retrait des Gilera laisse le champ libre à Surtees, ici sur sa 500 MV.
Cette année-la, il décroche pour la première fois le doublé 350 et 500.

Premier coup de volant.
A la fin des années 1950, John Surteen n'a aps d'adversaire à sa taille. Pour retrouver sa motivation, il participê à quelques épreuves automobiles au volant d'une Aston Martin DBR1. Il refuse toutefois de franchir le pas, fin 1959, préférant rester chez MV avec qui il conquiert ses deux derniers titres de Champion du monde. Mais Surtees s'offre quelques sorties en Formule 1, avec le team Lotus de Colin Chapman et se classe 2ème de sa seconde course en Formule 1 sur le circuit de Silverstone.


En 1965, John Surtees (à gauche) est très complice avec Mauro Forghieri, l'ingénieur
en chef du service technique de la Scuderia Ferrari et créateur de la F1 de Surtees.

En 1964, John Surtees est le premier pilote Champion du monde moto à devenir Champion du monde de Formule 1. Un exploi jamais égalé.

Pilote Ferrari.
Fin 1960, John Surtees se décide à abandonner les GP moto pour l'automobile. Refusant une offre de Chapman, il signe pour le compte de Reg Parnell qui lui propose le volant d'une Cooper T53 Climax4.
Puis recruté par Ferrari en 1963, il remporte son premier Grand Prix de F1 au Nürburgring. En 1964, toujours sous les couleurs de la Scuderia. John Surtees devient le premier Champion du monde moto à coiffer la courronne suprème sur quatres roues. Un exploit jamais égalé. En 1967, le Britanique fait à nouveau la une des journaux en remportant le GP d'Italie à Monza, au volant d'une Honda. Il passe ensuite chez BRM puis se lance dans la construction de ses propres voitures.
John Surtees met un terme à sa carrière de pilote en 1972, l'année ou Mike Hailwood offre à l'écurie Surtees son meilleur résultat avec le titre de Champion d'Europe de Formule 2. Ce n'est qu'en 1978 que Surtees abandonne définitivement la compétition. Il a alors 44 ans.



En 1964,
après seulement trois saison d'apprentissage de la Formule 1 chez Ferrari,
John Surtees réalise l'exploit de décrocher le titre de Champion du monde.

John Surtees en quelques dates.

Né le 11 février 1934 à Tatsfield, Angleterre.
1949: il participe à sa première course de grass track
1952: il s'illustre à plusieur reprise au guidon d'une Norton Featherberd
1955: il remporte son premier Grand Prix en Irlande, sur une 250 NSU.
1956: il signe chez MV Agusta et déchroche le titre de Champion du monde 500.
1958: il déchroche les titres de Champion du monde 350 et 500 avec MV Agusta.
1959: il réalise un nouveau doublé en 350 et 500 avec MV Agusta.
1960: il boucle sa dernière saison moto avec un ultime doublé 350 et 500 et participe à son premier Grand Prix de Formule 1.
1964: il devient Champion du monde de Formule 1 avec Ferrari.
1967: il pilote une Honda dans le Championnat de Formule 1.
1972: il prend sa retraite de pilote automobile.


Palmarès de John Surtees.

. 38 victoires en GP moto
. 6 victoires en GP F1
. 8 titres de Champion du monde
-En 350: 1958, 1959, 1960
-En 500: 1956, 1958, 1959, 1960
-En Formule 1: 1964
avatar
Admin
Admin

Messages : 186
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 51
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://spencer-1985.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum