ROCHE Raymond

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ROCHE Raymond

Message  Admin le Ven 28 Mai - 19:40

Le Champion du monde à forte tête

S'il est parvenu à canaliser sa fougue, Raymond Roche n'a jamais maîtrisé son verbe. Malgré cela, il a réalisé une carrière brillante, sans gagner de Grand Prix, mais devenant Champion du monde d'Endurance et de Superbike.


En 1984, au guidon d'une Honda privé, Raymond Roche se classe 3ème en 500 derrière
E. Lawson et R. Mamola. Un exploit qu'il ne doit qu'à son talent de pilote explosif

En dix-neuf saisons de compétition, Raymond Roche n'a jamais ménagé ses montures. Champion du monde d'Endurance avec Kawasaki en 1981, Champion du monde de Superbike avec Ducati en 1990... Seuls les Grands Prix lui ont échappé. Trappu et noueux comme un cep de vigne, ce Méditerranéen au patronyme évocateur a fait rêver des générations de motards à une époque ou la compétition drainait sur les circuits des hordes de purs et dures qui se reconnaissaient dans ce petit homme au sang chaud. Sur la piste comme dans les paddocks, Raymond Roche n'a jamais manqué de tempérament, et cela lui a joué des tours. "tant pis," dit-il, je n'ai pas gagné de Grand Prix, c'est vrai, mais il y a des choses plus graves dans la vie. Passer la pommade, ça n'a jamais été mon truc. Ce que j'ai obtenu de la course, je le dois qu'à mes résultats"


Raymond Roche est l'un des rares pilotes
français Champion du monde. Il est couronné
en 1981 en Endurance,
puis en 1990 en Superbike.


En 1979, Raymond Roche se lance en championnat du monde 750. Il réussit à se classer 8ème et s'ouvre ainsi les portes d'une carrière en grosse cylindrée.


Rebelle et grande gueule
En 1978, Raymond Roche a 21 ans et inscrit ses premiers points en Grand Prix. Il monte sur son premier podium en catégorie 250 sur le circuit de Silverstone. Le Toulonnais décide toutefois d'abandonner les moyennes cylindrées pour se lancer en 750, ou il se sent davantage en mesure d'exprimer son talent. C'est ainsi qu'il termine la saison 1979 en 8ème position d'une discipline ou s'impose alors Patrick Pons. Quelques mois plus tard, ce dernier disparaît tragiquement lors d'un funeste Grand Prix de Grande-Bretagne. Orphelin de son Champion du monde, le team Sonauto propose alors à Raymond la 500 Yamaha de Patrick. Ce sera un fiasco. En 1981, Raymond se refait une santé en Endurance en devenant Champion du monde sur une Kawasaki, avec son coéquipier Jean Lafond. Ce titre lui permet de revenir en Grand Prix sur une Suzuki, et deux années lui suffisent pour asseoir sa réputation. En 1984 au guidon d'une Honda privée, le sudiste s'offre la 3ème place du Championnat du monde derrière Eddie Lawson et Randy Mamola. Il accepte la proposition de Giacomo Agostini de faire équipe, en catégorie reine, avec Eddie Lawson au sein du team Yamaha Malboro. Mais, là encore, le rebelle français a du mal à rentrer dans le moule...


En 1991, un français porte le N°1 en championnat du monde Superbike.
Lorsqu'il met fin à sa carrière, Raymond Roche est au sommet de son art.

Champion du monde Superbike
Classé 7ème du championnat du monde en 1985, Roche repart ensuite avec une 500 Honda privée. Faute de moyens, les résultats ne suivent pas. Les frères Castiglione lui proposent alors une place dans l'aventure Cagiva "la première saison, j'ai fait de très belles courses" raconte Raymond J'étais régulièrement devant Schwantz, dont la Suzuki débutait elle aussi. J'y ai cru jusqu'à ce que je comprenne que les problèmes politiques au seins de l'usine ne nous permettraient pas d'obtenir les moyens techniques nécessaires. Pourtant, l'argent ne manquait pas. La Gagiva n'a commencé à fonctionner correctement que lorsqu'elle a récupéré les pièces moteur de Yamaha." Les italiens décident alors d'engager Randy Mamola pour succéder au français "Ils venaient de racheter Ducati et m'ont proposé de développer leur moto de Superbike." Deux ans plus tard, Raymond Roche décroche le titre de Champion du monde. Mais lors des deux saisons suivantes, le toulonnais ne parvient pas à conserver son trophée et digère mal les nouvelles difficultés rencontrées, après 20 ans de carrière. Aussi décide-t-il d'en rester là, fin 1992, en choisissant de prendre sa retraite de pilote.


En 1981, Roche devient Champion du monde d'Endurance sur Kawasaki avec Lafond.

Raymond Roche en QUELQUES DATES

Né le: 21 février 1957 à Toulon, France
. 1974: il participe à ses premières courses en championnat de France.

. 1978: il marque ses premiers points en Grand Prix 250 et 350.
. 1979:il est 8ème du championnat du monde 750 sur Yamaha.
. 1980: il débute en Grand Prix 500.
. 1981: il dévient Champion du monde d'Endurance avec Jean Lafond sur une Kawasaki.
. 1982: il revient en Grand Prix 500 sur une Suzuki.
. 1983: il termine 10ème du Championnat du monde avec une Honda.
. 1984: il se classe 3ème du championnat du monde 500.
. 1985: il devient officiel Yamaha aux côtés d'Eddie Lawson et termine 7ème du Championnat du monde.
. 1986: il récupère une Honda privée et termine 8ème du Championnat du monde 500.
. 1987: il obtient le guidon d'une 500 Cagiva et termine 13ème du Championnat du monde.
. 1988: il est 20ème du Championnat du monde 500.
. 1989: il s'attaque au Championnat du monde de Superbike.
. 1990: il est Champion du monde de Superbike.
. 1992: il décide de prendre sa retraite.

Palmarès de Raymond Roche
2 titres de champion du monde
. Endurance: 1981
. Superbike: 1990
avatar
Admin
Admin

Messages : 186
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 50
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://spencer-1985.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum