Type 860 350cc V4 1969-1973

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Type 860 350cc V4 1969-1973

Message  Admin le Mer 2 Juin - 8:29



L'idée de cette machine germe dans les cerveaux de J. Walter et Frantisek Pudil dès 1965, mais les événements politiques d'alors font que la moto ne peut être finie que quatre ans plus tard et sous une forme immature. C'est ainsi que des carburateurs italiens Dell'Orto SSI de 28 mm avec une cuve unique par paire ont remplacé le système d'injection initialement prévu car le moteur, qui devait être envoyé chez Lucas en Angleterre pour expérimentation, n'a jamais reçu l'autorisation de quitter le pays ! Il développe malgré tout 52 ch, ce qui suffisait à le rendre concurrentiel.

Des bâtons dans les roues
Les premiers pas, aux essais du GP national en juillet 1969, trébuchent sur des fonderies défectueuses et l'on ne reverra la "860" qu'en 1970, avec un nouveau cadre. Bien que Bohumil Stesa remporte une première victoire le 5 mai 1970 à Horice (Tchécoslovaquie), la pauvre qualité de la métallurgie tchèque d'alors handicape gravement le développement du moteur. Il faudra qu'Helmut Fath aide secrètement l'usine CZ, en lui fournissant de bons aciers à ressort de soupapes, pour que la "860" produise enfin des performances consistantes. Dès lors, les victoires vont s'enchaîner : vingt-quatre en tout sur les deux saison 1971-1972, et une belle seconde place au GP de Brno (Tchécoslovaquie) 1971.

Retraite anticipée
Malheureusement, le pays tend alors à se replier sur lui-même, et les sorties internationales de la V4 se font de plus en plus rares. Trois exemplaires de cette machine ont été assemblés et survivent aujourd'hui : deux en bohême et un en Autriche. Ce dernier ayant été suralésé à 418 cc (côtes 55 X 44 mm) pour courir en catégorie 500.

CARACTERISTIQUES

4 cylindres 4 temps en V à 90° refroidis par eau. 345 cc (50 X 44 mm). 63 ch à 16 000 tr/mn. Doubles ACT et 4 soupapes par cylindre. 4 carburateurs Dell'Orto SSI de 28mm, allumage batterie/bobines. Boites 8 rapports. Embrayage à sec. Cadre en treillis tubulaire. Suspensions Av fourche télescopique Ceriani, Ar oscillante. Freins Av & Ar à tambour 4 cames. 140 Kg. 240 Km/h.



Cet exemplaire de la 350 V4, le plus tardif, n'a jamais couru. Ses soupapes d'admission étaient en titane, et il aurait mérité une plus brillante carrière en Occident.




Sur la piste
En 1969, les principaux opposants de CZ étaient les MV Agusta 3 cylindres et les 4 cylindres 2 temps Jawa. Dans les mains de Bill Ivy et d'une puissance d'environ 70 ch, la Jawa est un vrai régal, même pour les MVS.
Les développements réalisés au cours des saisons suivantes permettent de gagner 10 CV sur le CZ, le rendre plus capables de se battre avec les opposants à cette époque.
Le meilleur résultat a été faite en 1971, au Grand Prix Tchécoslovaquie quand Bohumil Stasa est arrivé deuxième dans les roues de Jarno Saarinen sur sa Yamaha 350 cc jumeaux. Mais surtout, les 4 cylindres obtenu de nombreux succès dans les courses nationales et internationales et a remporté le titre 350 cc national en 1971, toujours avec Bohumil Stasa. L'année d'après, il arrive deuxième derrière le jumeau Jawa de Frantisek Srna.
Il est en 1972 qu'il manque la victoire au Grand Prix d'Autriche. Juste quelques tours de l'arrivée, le CZ menait devant Giacomo Agostini quand il dut se retirer en raison d'un manque de gaz ...








avatar
Admin
Admin

Messages : 186
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 51
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://spencer-1985.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum