Y P V S (Yamaha RDLC 80, 125, 250, 350 & 500. TZR 250. YZR 500.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Y P V S (Yamaha RDLC 80, 125, 250, 350 & 500. TZR 250. YZR 500.)

Message  Admin le Lun 14 Juin - 11:59

Y P V S = Yamaha Power Valve System.

En bref
Ce dispositif contrôle efficacement le diagramme d’échappement par le biais d’une valve rotative sur la sortie d’échappement qui permet une gestion plus précise de l’ouverture en fonction du régime moteur améliorant ainsi la puissance.




- Technologie Yamaha 1980 : YPVS (Yamaha Power Valve System) Contrôle efficace du diagramme d’échappement
En bref
Ce dispositif contrôle efficacement le diagramme d’échappement par le biais d’une valve rotative sur la sortie d’échappement qui permet une gestion plus précise de l’ouverture en fonction du régime moteur améliorant ainsi la puissance.

- Historique
Le diagramme de distribution (admission, échappement et balayage) est un facteur crucial pour déterminer les caractéristiques d’un moteur deux-temps. En général un temps d’échappement long signifie que le moteur va marcher fort à haut régime en atteignant sa puissance maxi tandis qu’un temps d’échappement court favorise le couple aux bas régimes. Une machine de vitesse ou de motocross conçue pour être très performante à haut régime doit cependant aussi rester efficace dans bien d’autres situations, en sortie de virage par exemple, quand elle doit avoir un maximum de couple et une bonne puissance à moyen régime.
Le système YPVS permet de répondre à ces deux besoins contradictoires.

Fonctionnement
Le système YPVS se compose d’une valve en forme de bobine disposée au dessus de la sortie d’échappement du cylindre. En fonction de la fréquence des allumages (donc du régime moteur), un boitier de commande électronique et un micro-moteur commandent par câble la rotation de la valve pour l’amener à la position requise. La valve tourne ainsi constamment d’avant en arrière devant la lumière d’échappement en ajustant le diagramme d’échappement au régime du moteur pour lui donner la meilleure configuration sur toute la plage de régime.
Les TZ compétition-client utilisaient un dispositif de contrôle mécanique et les YZR 500 d’usine furent les premières Yamaha à adopter une gestion électronique du système pour agir sur le diagramme d’échappement en fonction de la fréquence des allumages comme le font toutes les machines actuelles.

La TZ compétition-client est équipée à partir de 1980 d'un système entièrement mécanique entrainé par le vilebrequin. En 1983, la gestion du dispositif devient électronique comme sur les YZR 500 de Grand Prix et les RD 250 et 350 LC de série. Sur la 350 la puissance passa ainsi de 50 à 60 ch par rapport au modèle précédent dépourvu d'YPVS.

Résultats
Un diagramme d’échappement adapté et plus efficace sur toute la plage de régime favorisant les performances tout en réduisant la consommation.
avatar
Admin
Admin

Messages : 186
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 50
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://spencer-1985.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum