LACONI Régis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LACONI Régis

Message  Admin le Dim 25 Juil - 0:44

Régis Laconi

De l'attaque et du coeur

Révélé en 1993 par l'équipe de France de vitesse, Régis Laconi est une figure du sport moto Français. Généreux et aimé du public, l'ex-champion d'Europe 250 a remporté un Grand Prix 500 avant de briller en Superbike.


Après avoir roulé sur des Honda, Yamaha, Ducati au plus au niveau, Régis Laconi défend depuis 2006 les couleurs de Kawasaki en Superbike.

Fils d'un concessionnaire moto, Régis Laconi prend goût dès le plus jeune âge à la mécanique et au plaisir d'entendre racler sur le bitume les repose-pieds de ses machines. Après la mobylette, le gamin de Bar-le-Duc se met à la compétition avec une 125 Yamaha. Il remporte la coupe éponyme et s'adjuge le titre de Champion de France avec une Honda RS en 1992 alors qu'il vient d'avoir 17 ans. Remarqué par Marc Fontan, pilote reconverti en "éleveur de champions", Régis intègre la toute nouvelle équipe de France de vitesse aux côtés d'Olivier Jacque. Après une première année d'apprentissage, les deux hommes terminent aux deux premières places du Championnat d'Europe 250.


Généreux et spontané, Régis Laconi a une autre qualité rare :
une très grande expérience sur tous les types de motos de course.

PREMIERS PAS EN GP
Régis Laconi s'ouvre ainsi les portes des Grand Prix avec l'équipe Tecmas, alors que son dauphin convainc Hervé Poncharal de l'engager aux côtés de Jean-Philippe Ruggia. Les premiers pas de Régis en GP 250 seront difficiles ; équipe technique inexpérimentée, chutes, perte de confiance... Le jeune pilote se contente d'une 23ème place en fin de saison alors qu'Olivier, son ex-coéquipier casse la baraque et obtient une moto d'usine.



En 1993 & 1994, Régis Laconi est intégré à l'équipe de France de vitesse avec Olivier Jacque. Il est sacré Champion d'Europe 1994 sur sa 250 Honda.

VICTOIRE HISTORIQUE EN 500
En 1997, le Team Tecmas aligne Régis Laconi en 500, une catégorie plus adaptée au phisique et au pilotage généreux de son pensionnaire. Avec un V2 Honda, et malgré une vilaine blessure au foie suite à une chute en Autriche, le français multiplie les coups d'éclats, dont une mémorable 5ème place en Australie. Son attaque séduit Peter Clifford qui lui offre pour la saison suivante une 500 Yamaha d'usine. Souvent dans le top 10, Régis poursuit son apprentissage de la catégorie reine en se classant 10ème du Championnat du monde 1998. L'année suivante s'avère plus difficile, ponctuée toutefois d'une historique victoire en fin de saison, à Valence (Espagne), qui lui permet de conserver la confiance de ses employeurs. En 2000, c'est le statu quo. Régis se contente d'une 12ème place au classement général, avec pour meilleur résultat une 5ème place au Portugal. À 25 ans, le français se retrouve sans solution pour poursuivre sa carrière en GP. Il accepte alors la proposition de l'usine Aprilia pour courir en Superbike (SBK).



En 2004, Régis Laconi a frôlé de très près le titre de Champion du monde Superbike,
avec la Ducati officielle, en s'adjugeant 14 podiums dont 7 victoires !

LA VOIE SUPERBIKE
Alors qu'il n'a jamais piloté de machine 4-temps, hormis une brève experience au Bol d'or quelques années plus tôt, Laconi trouve vite ses marques au guidon de l'aprilia RSV 1000. Il offre ainsi à la moto italienne une retentissante victoire sur le circuit d'Imola. L'usine italienne, qui prépare son arrivée en MotoGP, la nouvelle catégorie phare des Grand Prix, embauche alors le français pour piloter l'inédite RS3. Véritable laboratoire, le 3-cylindres Aprilia manque de fiabilité et s'avère très difficile à piloter. Le retour du Français en Grand Prix tourne court.


Historique : en 1999, Régis Laconi est le troisième pilote français à remporter un Grand Prix 500.

VICE-CHAMPION DU MONDE SBK
En 2003, Régis Laconi repasse en SBK avec une Ducati du team NCR. En grande forme, il monte à quatre reprises sur le podium et se classe à la quatrième place du Championnat. Cela lui permet d'obtenir une place dans la structure officielle de l'usine bolognaise. 2004 aurait dû être la meilleure saison de Régis Laconi. Malheureusement quelques erreurs et un pilotage parfois trop agressif lui coûtent le titre. malgré quatorze podiums dont sept victoires, le français s'incline pour quelques petits points derrière son coéquipier James Toseland. En 2005, Régis remporte trois nouvelles victoires mais une blessure au Pays-bas ruine sa fin de saison et ses derniers espoirs avec l'usine italienne.



C'est avec la 500 Yamaha Red Bull que Régis Laconi a rejoint Pierre Monneret et
Christian Sarron dans le cercle fermé des vainqueurs français de GP en catégorie reine.

L'ESPOIR KAWASAKI
Evincé de chez Ducati, il trouve une place dans le team Kawasaki PSG-1 ou il lui faut s'adapter au 4-cylindres japonais. La moto n'est pas au niveau de ses concurentes et Régis se contente d'une 15ème place au Championnat du monde Superbike 2006, puis il fini 10ème en 2007. Lucide, le français met désormais tous ses espoirs dans la nouvelle Kawasaki ZX-RR, afin qu'elle lui permette de se bagarrer au plus au niveau et de renouer ainsi avec les podiums car dit-il : "Je sais que j'ai plus beaucoup d'années devant moi pour faire."

Régis Laconi QUELQUES DATES

Né le 8 juillet 1975, à Saint Dizier (52)

. 1992 : Champion de France 125 Open, et vainqueur de la coupe Yamaha TZR.
. 1993 : il intègre l'équipe de France de vitesse et se classe 6ème du Championnat d'Europe 250 (Honda).
. 1994 : Champion d'Europe 250 (Honda).
. 1995 : 27ème du Championnat du monde 250 (Honda).
. 1996 : 15ème du Championnat du monde 250 (Honda).
. 1997 : 14ème du Championnat du monde 500 (Honda V2).
. 1998 : 10ème du Championnat du monde 500 (Yamaha WCM).
. 1999 : première victoire en Grand Prix (GP de Valence) et 11ème du Championnat du monde 500.
. 2000 : 12ème du Championnat du monde 500 (Yamaha).
. 2001 : 11ème du Championnat du monde Superbike (Aprilia).
. 2002 : 19ème du Championnat du monde MotoGP (Aprilia).
. 2003 : 4ème du Championnat du monde Superbike (Ducati).
. 2004 : Vice-champion du monde Superbike (Ducati).
. 2005 : 6ème du Championnat du monde Superbike (Ducati).
. 2006 : 15ème du Championnat du monde Superbike (Kawasaki).
. 2007 : 10ème du Championnat du monde Superbike (Kawasaki).

PALMARÈS DE REGIS LACONI


. 125 : Champion de France 1992.
.
250 : Champion d'Europe 1994.
.
GP 500 : 1 victoire en 1999.
.
SBK : Vice-champion du monde 2004.
avatar
Admin
Admin

Messages : 186
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 50
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://spencer-1985.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum